La jungle du développement personnel

Classé dans : Blog, Se reconnecter à soi | 4

La jungle du développement personnel :

ce que vous devez savoir.

La jungle du développement personnel A Votre Succès Karen Guille

L’engagement de nombre de thérapeutes et de personnes sur la voie du développement personnel et/ou spirituel (avec ce que cela comporte : pratiques spirituelles, méditatives, ésotériques, etc.) est souvent empreint d’une grande ardeur. Cette ardeur s’accompagne pour beaucoup d’un manque de discernement.

En effet, je constate que trop de personnes se lancent à corps perdu dans des disciplines liées au « développement personnel et/ou spirituel» sans avoir pris le temps de vérifier si celles-ci sont bien claires (propres) sur tous les plans (matériel et énergétique) et hors de danger pour elles.

Quels sont ces dangers ?

 

Pour illustrer mes propos, je vais prendre un exemple fictif mais tout à fait réaliste. Celui d’une méditation destinée à développer le troisième œil (cela permet, entre autres, de voir au-delà des apparences et de capter des informations non visibles mais réelles).

Cette méditation, créée par Monsieur X, s’intitule « Guidance d’amour du troisième œil ». Monsieur X est manipulateur et motivé par la prise de pouvoir. Bien entendu, il dissimule ses objectifs afin de séduire le public. Monsieur X est intelligent, doté d’une certaine prestance et délivre un enseignement dont la véracité n’est plus à prouver (il est futé ce Monsieur X !).

Monsieur X est ainsi perçu comme une personne de confiance avec laquelle il est opportun de suivre un enseignement. Mais, souvenez-vous : Monsieur X souhaite avoir une emprise sur autrui.

Par conséquent, suivre la « Guidance d’amour du troisième œil » (pourtant, comme cet intitulé est tentant !!) ouvre une porte vers des plans vibratoires bas et délétères. Mais comment est-ce possible avec un si joli nom ? A priori, « Guidance d’amour du troisième œil » ne peut être que positif et aider celles et ceux qui le souhaitent à développer le centre d’énergie qu’est le 3ème œil. L’émotionnel, l’envie de vivre dans un monde entouré de belles personnes qui ne veulent que notre bien, évoluer dans une communauté partageant les mêmes aspirations que les nôtres : n’est-ce pas merveilleux ? … Oui, ces intentions et ces aspirations sont belles mais certains en profitent.

Il est donc essentiel d’apprendre à voir l’invisible, ce qu’il y a derrière les mots. 

 

Revenons à Monsieur X

Nous pouvons dire sans aucune hésitation que son aspect manipulateur ne peut pas être qualifié de positif, porteur de hautes vibrations favorables au développement.

Même si la trame méditative semble avoir des effets positifs(1), Monsieur X (son créateur à l’esprit aux aspects trop sombres) en est le père ! Suivre une méditation (ou une autre discipline. Je rappelle que la méditation n’est ici qu’un exemple transposable à d’autres pratiques) dont l’origine est entachée est aller au devant de déséquilibres énergétiques.


(1)Effets positifs

Certains méditants diront ressentir des effets positifs à la suite de cette méditation. Mais que se passe-t-il sur des plans encore plus subtils que ceux directement accessibles par les méditants et auxquels ils n’ont pas accès, ou dont ils n’ont pas conscience (car ils ne sont pas formés à détecter ce genre de plans. Ils n’ont ni les outils ni la grille de lecture permettant de savoir ce qui se passe vraiment) ?Un transfert énergétique avec Monsieur X (ou d’autres plans subtils néfastes) peut se créer. Ce transfert engendre une déperdition énergétique et des déséquilibres sur plusieurs niveaux. Mais le méditant ne fait pas le lien entre les pratiques méditatives et les déséquilibres rencontrés. En effet, dans son esprit, les méditations sont bénéfiques et qui plus sont données par une personne digne de confiance : ce cher Monsieur X ! Il ne vient donc même pas à l’esprit du méditant que les troubles rencontrés peuvent trouver leur origine dans sa pratique méditative. Au contraire, une de ses conclusions pourra être que la méditation met en lumière des zones d’ombre à éclairer. Alors, en toute logique, il poursuivra ses méditations pour travailler ces zones d’ombres. Puis, de nouvelles zones d’ombres émergeront. Alors, il méditera encore plus intensément… Et ainsi de suite. Le cercle vicieux est en place.


Un aspect souvent ignoré

 

Il existe des plans vibratoires dans lesquels vivent des présences, des substances énergétiques autonomes qui ont besoin de se nourrir. Il est préférable de ne pas entrer en contact avec elles : lorsque la porte entre notre dimension et la leur s’ouvre (lors de séminaires sans cadre sérieux(2) par exemple) c’est, pour ces présences, le moment de passer à table ; avec au menu « Buffet à volonté 24h/24 » ! Elles peuvent ainsi se nourrir tranquillement sans être vues ; faute de discernement de la part du pratiquant.

Je ne veux pas être alarmiste ou faire peur à qui que ce soit. Je souhaite simplement transmettre des informations utiles basées sur mon expérience. Par conséquent, celles et ceux qui n’ont pas pleinement conscience que la sphère spirituelo-énergético-évolutionniste etc… est une véritable jungle (dans laquelle il est fortement conseillé d’être prudent) seront plus à même de se préserver.


(2)Cadre sérieux

Dans un cadre sérieux, la personne qui assure le stage a bien mis en place les protections nécessaires après avoir vérifié le protocole d’activation de ces protections.

L’animateur doit être clairement conscient qu’il reçoit un groupe de personnes qu’il va devoir guider et gérer. Ainsi, il devra être présent, aligné (bien ancré et relié aux présences énergétiques bénéfiques qui l’accompagnent), assurer un environnement sécurisé et bien entendu délivrer un enseignement et des outils liés à une source claire « comme de l’eau de roche ».


Il existe pourtant des personnes de bonne foi

 

Oui, des personnes de bonne foi, honnêtes et de confiance existent bel et bien, ouf ! Je vais tout de même ajouter un « Mais ». Mais certaines d’entre elles, malgré leurs bonnes intentions peuvent aussi être liées, sans le savoir (car elles n’ont procédé à aucune vérification) à des systèmes de basses vibrations ; vibrations et informations qu’elles retransmettent lors de leurs stages de leurs conférences.

Mon conseil

développement spirituel Karen Guille A votre succès se reconnecter à soiVérifiez toujours que les séminaires, les méditations, les outils, etc. auxquels vous aspirez sont parfaitement fiables et sans danger pour vous. Cette vérification s’applique aussi bien à l’enseignement (et la source dont il est issu) qu’à la personne qui le dispense. Je vous invite vivement à vous demander avec quel type de vibrations résonne la discipline que vous voulez emprunter. Le praticien qui la propose est peut-être sincère, honnête, intègre mais les outils qu’il propose ne le sont peut-être pas. Vous ne savez pas si le praticien a vérifié, ou non, si ce qu’il transmet est irréprochable : alors faites-le vous-même.

Si lors d’un stage, des exercices vous amènent à ouvrir (inconsciemment) une porte vers des dimensions comme celles énoncées plus haut, il est toujours possible de la refermer avec l’aide d’un professionnel compétent. Mais, à votre avis, n’est-il pas préférable de faire le bon choix dès le départ ?

 

Une question que l’on me pose régulièrement

« Comment faire pour se protéger sur le plan énergétique ? »

Ma réponse : faites preuve de discernement, soyez le plus possible autonome, soyez objectif au moment de prendre votre décision et vérifiez. Ensuite, suivez la juste voie.

Aiguisez votre esprit, vos sens, vos perceptions. Cela s’apprend, se forge, se fortifie, s’entretient. Si vous n’avez pas encore commencé, sachez qu’il n’est jamais trop tard. Ayez confiance en vous et en vos capacités d’évolution.

Pour finir

 

Il existe des disciplines, des cours, des stages, des médiations et séminaires sérieux assurés par des personnes de qualité ayant effectué un vrai travail sur plusieurs niveaux. Ce travail a pour but de se libérer de schémas encombrants, de mémoires, de systèmes de pensées limitants, etc. Ainsi, elles éclaircissent leur âme, leur être. Libérées, leurs qualités émergent et une impression de clarté émane d’elles. Ces professeurs, enseignants, formateurs, thérapeutes sont soucieux de transmettre leur savoir et leurs expériences de manière honnête, claire et intègre.

J’espère que cet article vous sera utile et qu’il sera lu par un maximum de personnes. Il est primordial que chacun conserve son pouvoir personnel, son objectivité et son discernement pour avancer le plus sereinement possible.

Article : développement personnel
Print Friendly, PDF & Email

4 Responses

  1. Karen

    Bonjour Danielle,
    En effet, le pendule dans des cas comme ceux cités dans l’article est d’une aide précieuse. Parfois, face un fly proposant un séminaire (ou autre) on peut s’emballer et s’inscrire sans prendre de précautions. L’’émotionnel est si engagé que cela peut engendrer un manque d’objectivité qu’il est possible d’avoir avec son pendule. Je vous embrasse également et vous souhaite un bon dimanche 🙂 et merci pour votre participation active !

  2. Bailles

    Bonjour Karen,
    C’est dans ces cas que l’aide du pendule est inestimable pour nous permettre de faire des choix pas toujours évidents. Et même si les techniques proposées et les thérapeutes sont “blanc de blanc”cela peut ne pas être ce qui nous convient ou simplement pas le moment.
    Je vous embrasse
    Danielle

  3. becquart

    Je trouve cet article très interressant car effectivement en matiere de developpement personnel on trouve de tout surtout sur les reseaux sociaux.

  4. Karen

    Bonjour Adeline,

    Oui, il important de garder son discernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 ⁄ 9 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.