EFT Emotional Freedom Techniques

Classé dans : Blog, Le savoir-lire | 2

« Le manuel d’EFT.

Le guide officiel pour apprendre à se libérer des souffrances émotionnelles et psychologiques ».
de Gary Craig

EFT Emotional Freedom techniques tapping

 

EFT signifie Emotional Freedom Techniques, soit technique de libération émotionnelle.

Un mot sur l’auteur

C’est en 1995 que Gary Craig met au point la technique EFT. Bien qu’il soit diplômé de Stanford en ingénierie, c’est sa passion pour les sciences humaines qui trace le chemin de sa carrière. Il est donc, avant tout, coach en réalisation personnelle.
Son parcours l’amène ainsi à étudier la PNL (programmation neuro-linguistique) et la médecine chinoise. Et c’est à partir de ses recherches sur ces disciplines et de sa compréhension du corps humain et du cerveau qu’il crée cette méthode de libération des émotions qu’est l’EFT.
Cet outil puissant utilisé, entre autres, par des thérapeutes a pu aider de manière plus que significative des vétérans de la guerre du Vietnam en les libérant de leurs syndromes post-traumatiques.

Mais l’EFT, qui est une méthode psycho-corporelle simple et efficace, n’est pas uniquement réservée aux vétérans. Toute personne désireuse de se libérer de quelque douleur ou blocage que ce soit peut y avoir accès et pratiquer par elle-même. C’est ce pour quoi ce guide existe.

Le manuel d'EFT Tapping EFT Emotional Freedom Techniques

Comment pratiquer sur soi ?

Tout d’abord, la personne identifie le problème qu’elle souhaite résoudre. Puis, elle le résume en une phrase. Et, en même temps qu’elle répète cette phrase à voix haute (durant toute la session qui ne dure que quelques secondes*), elle tapote (tapping), selon un chemin prédéterminé, avec le bout de ses doigts sur des points spécifiques des méridiens de la partie haute de son corps.

Pour ce faire, aucune connaissance particulière, que ce soit en médecine chinoise, en PNL ou tout autre discipline, n’est nécessaire. Les points d’acupuncture sont clairement présentés dans le manuel par des schémas très simples.

Le résultat obtenu à l’issue de la séance est une harmonisation du corps et du cerveau chez la personne qui s’octroie ce soin, et la libération a lieu.

Par exemple, quelqu’un qui souhaite se défaire de traces émotionnelles liées à un événement douloureux, pourra à la suite de sa séance, penser au dit événement mais sans ressentir la douleur qui y était associée jusque-là.

*Une séance d’EFT ne dure que quelques secondes. Mais il est à noter que plusieurs sessions peuvent être nécessaires pour parvenir à libérer à la fois la racine du problème et ses ramifications. Cependant, la méthode reste extrêmement rapide.

L’EFT : résultats prouvés scientifiquement

Des études scientifiques prouvent l’efficience de l’EFT.

Voici un extrait du livre qui le souligne :
« Nous résumons ces recherches ici dans le manuel d’EFT afin que vous réalisiez à quel point l’EFT est ancrée scientifiquement et pour qu’au cours de votre exploration de l’EFT vous puissiez faire confiance à la rigueur des méthodes éprouvées qui ont été utilisées pour établir la validité de l’EFT. »

Par ailleurs, l’auteur dédie une partie de son livre à la présentation d’études de cas. Celles-ci vont de la peur de parler en public, à l’addiction à l’alcool, en passant par l’insomnie. Ces études de cas donnent au lecteur une vision du panel de troubles que la méthode EFT permet d’aborder et de traiter.

L’EFT n’est pas réservée aux personnes malades

Pour créer ce processus de libération émotionnelle, Gary Craig s’est notamment appuyé sur les recherches du Docteur Callahan, psychologue clinicien. Ce médecin a découvert à la fin des années 1970, que les techniques anciennes d’harmonisation énergétique des acupoints étaient applicables aussi bien aux désordres psychologiques que physiques.

Par conséquent, tout individu, qui rencontre ou non des problèmes de santé, peut utiliser cette technique. En effet, elle permet, par exemple, de lever des barrages psychologiques qui : empêchent de mener à bien un projet, bloque dans une évolution professionnelle, plonge l’individu dans un état de stress lors d’une situation particulière, etc.

Ainsi, l’EFT provoque un déconditionnement qui engendre une libération émotionnelle. Le cerveau peut donc, de par sa plasticité neuronale, créer des connexions inédites autour des nouvelles cognitions.

L’honnêteté de l’auteur

Gary Craig est honnête puisqu’il indique bien à son lecteur que sur certaines personnes la méthode ne va pas fonctionner, ou ne fonctionnera que partiellement. Il précise bien que plusieurs cycles d’EFT sur un temps plus ou moins courts peut être nécessaire. Nul recette magique donc, mais une recette qui donne tout de même d’excellents résultats.

La recette

Dès le chapitre 2, le manuel d’EFT donne la recette de base (et en annexe en fin d’ouvrage, la recette complète. Celle-ci s’utilise au cas où la recette de base ne serait pas suffisante).

Dans cette recette de base, l’auteur transmet donc tous les ingrédients pour réussir une séance de libération émotionnelle. Ces ingrédients sont :

  • Ingrédient 1 : la préparation qui elle-même comprend : Tapping EFT Technique de libération des émotions Gary Craig
    • l’inversion psychologique (une clé, si ce n’est LA clé qui fait toute la différence)
    • l’affirmation (le nœud du problème à résoudre)
    • la correction de l’inversion psychologique
  • Ingrédient 2 : la séquence composée elle-même de :
    • la phrase de rappel
    • le test des résultats (l’évaluation)
    • les ajustements
    • des séquences supplémentaires

Afin de bien évaluer l’effet d’une séance d’EFT sur soi, Gary Craig invite son lecteur à noter sur une feuille de papier, avant la séance, l’intensité de la douleur (du désagrément) sur une échelle de 0 à 10. Puis, une fois la session terminée, la personne note de nouveau l’intensité de son émotion (entre 0 et 10). Par conséquent, la note associée au ressenti indique à la personne la nécessité ou non de procéder à une nouvelle séance. Le but est d’arriver à zéro.

Les résultats inattendus de l’EFT

L’EFT a également des portées bénéfiques sur des sujets non traités consciemment en séance. En effet, plusieurs troubles qui ne semblent pas être liés peuvent pourtant avoir la même origine. Alors, que l’on en est conscience ou pas, l’intelligence du corps va quoi qu’il en soit procéder au travail de libération. L’EFT peut dès lors donner l’impression d’agir au-delà des résultats souhaités. Et d’un certain point de vue, cela est vrai puisque nous n’avons pas conscience de tout ce qui se trame aux confins de nos cerveaux respectifs.

Exemples de thématiques qu’il est possible de traiter avec l’EFT

  • souvenirs traumatiques,
  • peurs et phobies,
  • dépendances (cigarettes, alcool, café, etc.),
  • estime de soi,
  • asthme,
  • anxiété,
  • crise de panique,
  • deuil,
  • lombalgie,
  • etc.

Ma propre mise en application de cette technique

C’est en septembre 2019 que j’ai décidé d’utiliser l’EFT du fait de me sentir parfois coincée dans mes méditations. En effet, ma progression était empêchée par des résistances. Et celles-ci perduraient malgré le fait de faire mon possible pour les dépasser par la méditation elle-même.

Partant du constat que la pratique méditative ne m’offrait pas les clés de la libération, j’ai donc décidé de recourir à l’EFT. Je savais que les barrages tomberaient car je connaissais cette méthode sans pour autant l’avoir utilisée jusqu’alors.

J’ai rapidement récolté les fruits de mes séances d’EFT puisque les barrières sont en effet tombées.

J’ai tant apprécié l’efficacité et la rapidité de la méthode que j’ai continué sur ma lancée en travaillant sur des thématiques qui me tenaient à cœur.

Ainsi, entre septembre et décembre 2019 (période spécifique durant laquelle j’ai progressé avec l’outil EFT), je faisais, en général, mes sessions le soir avant de me coucher. Car bien que rapide, le travail avec l’EFT se fait tout de même en profondeur. Et cela engendrait chez moi, à raison d’au moins une fois sur deux, de la fatigue (il faut dire aussi que je traitais plusieurs sujets les uns à la suite des autres). Le soir était donc le bon moment pour pratiquer. Une séance d’EFT et zou , au lit !

Désormais, lorsque j’en ressens le besoin, j’utilise cette technique ; en l’occurrence la recette de base qui a toujours été jusqu’à maintenant appropriée et suffisante.

Conclusion

Ce guide officiel « Le manuel d’EFT » est facile à prendre en main. Le chemin à suivre concernant le tapping se mémorise en un temps très bref. L’auteur guide son lecteur de manière simple et explicite. Le mode d’emploi accompagné des schémas permet une application en toute confiance du processus de libération émotionnelle.

« La technique de libération émotionnelle s’est révélée étonnamment efficace dans des milliers de cas cliniques quand toutes les autres méthodes thérapeutiques avaient échoué. » Quatrième de couverture.

Tapping EFT Technique de libération des émotions

Voir aussi l’article “Gérez vos pensées et vos émotions”

EFT,comment gérer ses angoisse,Comment pratiquer l’EFT,Comment se libérer de traumatisme,

Print Friendly, PDF & Email

2 Responses

  1. Karen

    Bonjour Danielle, je suis ravie que ce livre vous interpelle. Je trouve cet ouvrage si accessible et pratique. Oui, avec plaisir, j’attends de vos nouvelles 🙂 Vous pourrez si vous le souhaitez les partager ici dans les commentaires, cela pourra inspirer d’autres personnes :-)) Je vous souhaite une bonne fin de journée et très bon dimanche !

  2. Bailles Danielle

    Merci Karen, je vais me procurer le livre dès que nous pourrons sortir de notre prison sans barreaux , lundi prochain , et faire l’expérience… La libre circulation des émotions n’étant pas mon point fort, je préfère nettement le refoulement!!!
    Je vous tiendrai au courant.
    Amicales pensées
    Danielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.